Viperine vulgaire, nom latin : Echium vulgare, anglais : Viper's Bugloss

Anthophora plumipes mâle sur une vipérine, Cévennes
Une abeille sauvage, anthophora plumipes, butine les fleurs de la vipérine, St-Frézal de Ventalon, Lozère

La vipérine se plait dans les sols maigres, secs et caillouteux. Sa floraison parfois importante n’est pas négligeable pour les abeilles ainsi que d’autres pollinisateurs.
Etymologie : son nom latin aurait pour origine le mot grec ekhinos, signifiant hérisson, évoquant ainsi son aspect général. La plante est hérissée de poils, comme d’autres borraginacées telles que la bourrache, l'onosma ou la consoude.

Elle doit peut-être tout simplement son nom à la forme bifide de son pistil, rappelant une langue de vipère et à son affection particulière pour les endroits secs et ensoleillés où lorsque l'on s'en approche d'un peu trop près elle ne manque pas de rappeler sa présence "avec piquant".

Apis mellifera & Echium vulgare, Cévennes
Abeille mellifère & vipérine, St-Frézal de Ventalon, Lozère
Bourdon roux et vipérine, Cévennes
Bourdon roux et vipérine, St-Frézal de Ventalon, lozère
Bombyle et vipérine, Cévennes
Le bombyle, grâce a sa longue trompe, butine le précieux nectar de la vipérine, St-Frézal de Ventalon, Lozère
Bouton de fleurs de la vipérine, Cévennes
Bouton de vipérine. Les fleurs de la plante sont d'abord roses, puis bleues.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Les ruchers de Bastien

me TROUVER

Bastien ALISE apiculteur

Lieu-dit Conches - Saint Frézal de Ventalon

48240 VENTALON EN CÉVENNES

LOZÈRE - FRANCE

Tél. +33 (0)6 52 51 30 84

DÉCOUVRIR les environs

me SUIVRE

faire une COMMANDE